Conseil interprofessionnel du Québec

Le Conseil interprofessionnel du Québec est un regroupement des ordres professionnels auquel le Code des professions reconnaît une existence et octroie un mandat d’organisme-conseil auprès de l’autorité gouvernementale. À ce titre, le CIQ représente les 46 ordres professionnels et les 347 000 professionnels.

Certaines interventions du Conseil sont requises par la loi. Il peut s’agir d’une demande du gouvernement ou du ministre à laquelle la loi exige une réponse ou encore d’une étape de consultation prévue à la loi.

Le Conseil peut également, de sa propre initiative et après consultation de ses membres, effectuer d’autres interventions. Ainsi, le Conseil émet des avis sur différents projets relatifs à des actions gouvernementales et législatives qui ont un impact sur la finalité, la cohérence et l’efficacité du système professionnel.

Enfin, le Conseil contribue à des débats sur des dossiers importants pour la société québécoise, dans une perspective large de l’intérêt public.

Institut canadien des urbanistes (ICU)

Représentant quelque 7000 urbanistes à la grandeur du Canada, l’Institut canadien des urbanistes (ICU) a pour vocation, depuis 1919, de promouvoir la pratique responsable de l’urbanisme. 

Le « statut fédératif » de l’ICU découle des ententes d’affiliation conclues avec les associations et organismes de règlementation de chacune des provinces. C’est en vertu de ces ententes que l’ICU constitue l’essentiel de son « membership »; un membre devant obligatoirement être membre d’un affilié. Sauf pour les postes de président et de vice-président, les membres de son conseil d’administration sont des représentants de chaque affilié désignés par le Conseil d’administration respectif. L’ICU obtient certains pouvoirs de règlementation professionnelle et de représentation des urbanistes par délégation des organismes de règlementation provinciale dans le cadre de ces ententes d’affiliation. 


Les affiliés de l’ICU sont soit une association professionnelle ou un organisme de règlementation professionnelle :

  1. Alberta Professional Planners Institute (organisme de règlementation)
  2. Association of Professional Community Planners of Saskatchewan (organisme de règlementation)
  3. Ontario Professional Planners Institute (organisme de règlementation)
  4. Ordre des urbanistes du Québec (organisme de règlementation)
  5. Manitoba Professional Planners Institute (association professionnelle)
  6. Atlantic Planners Institute, association professionnelle regroupant :
    1. New Brunswick Association of Planners (organisme de règlementation)
    2. Licensed Professional Planners Association of Nova Scotia (organisme de règlementation)

L’Office Professionnel
de Qualification
des Urbanistes

L’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes est une association de la loi 1901 créée le 3 mars 1998 avec le soutien de l’Association des Maires de France (AMF) et de l’État pour assurer une mission de service public, dans le cadre d’un protocole signé entre le Ministère responsable de l’urbanisme et l’OPQU, le 22 juillet 1998.

L’Office a pour mission principale d’attribuer une qualification professionnelle aux urbanistes et de la faire connaître.

Cette délégation de service public est menée par une commission spécialisée, authentifiée ensuite par le Conseil d’Administration de l’OPQU, en présence d’un Commissaire du Gouvernement.

L’OPQU place son action dans le cadre de la Charte Européenne des Urbanistes, charte de 1988 reconnue par l’Union européenne et dont l’objectif est l’harmonisation d’une profession d’intérêt public (non réglementée au niveau européen) qui fabrique de l’espace social et qui vise à l’amélioration du cadre de vie des habitants de nos territoires.

Conseil du
paysage québécois

Le Conseil du paysage québécois, incorporé en 1994, a pour objectif de susciter un véritable partenariat en faveur du paysage. Composé, dans un premier temps, d’associations et d’ordres professionnels, le Conseil a élargi sa composition en 2003 afin de regrouper tant les intervenants régionaux et nationaux actifs dans la protection et la mise en valeur des paysages que les professionnels des disciplines concernées.


Son conseil d’administration est composé de représentants des organismes suivants :

  • Association des aménagistes régionaux du Québec
  • Association des architectes paysagistes du Québec
  • Conseil régional de l’environnement des Laurentides
  • Comité du patrimoine paysager estrien
  • Ordre des agronomes du Québec
  • Ordre des architectes du Québec
  • Ordre des urbanistes du Québec
  • RURALYS
  • Regroupement des agents et agentes de Villes et Villages d’art et de patrimoine

 

Conférence
interprofessionnelle
du design

Créée en 2005, la Conférence Interprofessionnelle du Design du Québec a comme mission de créer des synergies entre les associations et ordres professionnels du milieu du design afin de réaliser ensemble des projets et activités permettant de promouvoir et de valoriser le design et d’accroître sa contribution au développement de la société. 


La CIDQ regroupe les ordres et associations suivantes :

  • Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ);
  • Association des designers industriels du Québec (ADIQ);
  • Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ);
  • Ordre des architectes du Québec (OAQ);
  • Ordre des urbanistes du Québec (OUQ);
  • Société des designers graphiques du Québec (SDGQ).

Société française
des urbanistes (SFU)

Fondée en 1911, la Société Française des Urbanistes (SFU) est une association indépendante. Elle est composée d’urbanistes professionnels de toutes origines et de tout statut d’exercice, admis sur critères.

Elle contribue à la réflexion et à l’action, pour l’organisation des villes et des territoires, pour un mieux-être des femmes et des hommes qui y vivent et y résident.

La SFU agit aux niveaux, régional, national, européen et international, dans le but de promouvoir l’urbanisme.

Institutionnellement, la S.F.U. est l’organisation nationale française d’urbanistes du Conseil Européen des Urbanistes, créé en 1985 – CEU/ECTP – Elle en est membre fondateur. De ce fait, elle adhère, ainsi que tous ses membres, à sa Charte Européenne des Urbanistes.