Pour une expérience optimale, il est suggéré d'utiliser une tablette ou un ordinateur


25 octobre 2021

Élections municipales 2021 : les promesses incontournables selon l’Ordre

À l’approche des élections municipales, l’Ordre des urbanistes du Québec met en exergue 20 promesses incontournables en matière d’aménagement du territoire pour aider les citoyens et les citoyennes à se faire une tête sur les programmes proposés par les différents partis, tant en milieu rural qu’urbain.

Au programme : lutte à la crise climatique, abordabilité du logement, mobilité durable et sécuritaire, milieux de vie complets et inclusifs, et plus encore !

 

Pour des planifications adaptées aux réalités d’aujourd’hui

Adopter et mettre en œuvre un plan ambitieux pour l’action climatique, à la hauteur de la crise en cours.

Arrimer aménagement et mobilité en mettant à jour la planification et la réglementation municipales afin qu’elles intègrent les principes de la Politique de mobilité durable et qu’elles prennent en compte la crise climatique.

S’engager à respecter les outils de planification et les reconnaître comme des contrats sociaux en aménagement du territoire.

 

Miser sur des collectivités tissées serrées

S’engager à freiner l’étalement urbain en priorisant la consolidation et la densification des cœurs de collectivités, et en misant sur la requalification des espaces en friche.

Prioriser le recyclage et la mise en valeur des bâtiments patrimoniaux par rapport aux nouvelles constructions, dans une perspective de développement durable et de renforcement de l’identité des lieux.

Aménager des milieux de vie complets offrant un accès facile à une diversité de commerces et de services de proximité et à des espaces de travail variés.

 

Rendre à la nature la place qui lui revient

S’engager à protéger les milieux naturels et à ne pas demander de dézonage agricole au cours du prochain mandat.

S’engager à protéger la biodiversité, à verdir les milieux de vie et à lutter contre les îlots de chaleur, notamment en réduisant les superficies minéralisées telles que les espaces de stationnements et la voirie automobile.

Protéger et mettre en valeur les paysages, et faciliter leur accès à la population.

 

Agir pour endiguer la crise du logement 

Adopter et veiller à la mise en œuvre d’un règlement d’inclusion favorisant la construction et la pérennisation de logements abordables, sociaux et familiaux.

Développer un registre public des loyers et faire pression sur Québec pour qu’un tel registre soit créé à l’échelle nationale.

S’engager à utiliser les outils de planification et de réglementation déjà disponibles favorisant et pérennisant l’abordabilité en habitation.

 

Une mobilité adaptée à des besoins pluriels

(Ré)aménager le réseau artériel, en portant une attention particulière aux intersections, afin de favoriser les déplacements sécuritaires de l’ensemble des citoyen·ne·s, surtout les plus vulnérables.

Améliorer l’offre de transport collectif en priorisant, lorsque la forme urbaine le permet, les services à grande fréquence et en site propre.

Déployer des solutions innovantes et adaptées aux milieux afin de favoriser la mobilité durable, collective, partagée, active et universellement accessible.

 

Tendre la main (et l’oreille) à la population

Adopter et mettre en œuvre une politique de participation et d’engagement citoyen misant sur l’urbanisme participatif.

Produire un bilan annuel des diverses consultations menées au sein de la municipalité et des réponses aux recommandations qui en découlent.

 

Des milieux de vie pour toutes et tous

Tenir compte de la pluralité des besoins et des réalités lors des (ré)aménagements, notamment en implantant l’Analyse différenciée selon les sexes et intersectionnelle (ADS+).

Aménager des espaces publics accueillants en toute saison et universellement accessibles dans tous les quartiers.

 

S’ancrer dans la réconciliation

Mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et adopter une stratégie de réconciliation.

 

retour aux actualités