Pour une expérience optimale, il est suggéré d'utiliser une tablette ou un ordinateur


14 avril 2020

Préventions des infections en contexte de pandémie : ressources utiles

L’Ordre des urbanistes du Québec, dont la mission est la protection du public, souhaite participer à la diffusion auprès de ses membres de l’information concernant la santé publique dans le contexte de la pandémie actuelle.

Il réunit donc ici des liens vers des informations utiles aux urbanistes et aux stagiaires en urbanisme selon leur milieu de pratique.

Rappelons que le Québec est « sur pause » jusqu’au 4 mai 2020. Seuls les services et les activités prioritaires (pour consulter la Liste) peuvent continuer à fonctionner normalement, et tout personnel non indispensable doit être en télétravail. Les services et les activités non prioritaires peuvent toutefois continuer de fonctionner en mettant en place des mesures de télétravail.

À noter que tout rassemblement est interdit. Les déplacements non essentiels doivent être évités, notamment les déplacements entre les régions et entre les quartiers, et ils sont interdits (sauf services et activités prioritaires) vers 14 régions du Québec.

 

Pour tous : sites généraux des gouvernements sur la COVID-19

Nous vous invitons à consulter le site du gouvernement du Québec, dont le Guide autosoins  – COVID-19. Le site du gouvernement du Canada, dont la partie sur la prévention, est aussi une bonne source d’informations.

 

Vous travaillez au sein d’une firme ou d’un OBNL :

L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés a publié un plan de prévention des infections en contexte de pandémie, avec un volet pour les employeurs et un volet pour les employés.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail a mis en ligne une page de questions et réponses sur le coronavirus.

Le Conseil du patronat donne des renseignements utiles à l’intention des employeurs.

Éducaloi a aussi développé une section Droits et obligations au travail.

 

Vous travaillez au sein d’une municipalité :

Nous vous invitons à consulter le site du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, dont le Guide pour l’élaboration d’un plan particulier en cas d’épidémie et de pandémie à l’intention des municipalités.

L’Institut national de santé publique du Québec a également publié une fiche répertoriant les Mesures pour les travailleurs effectuant des visites d’inspection ou de service dans un lieu de travail ou un lieu public.

 

Vous travaillez au sein d’un ministère ou d’un organisme gouvernemental :

Le gouvernement du Québec a mis en ligne ces informations pour le personnel de la fonction publique.

Le gouvernement du Canada a mis en ligne ces renseignements à l’intention de ses employés.

 

Pour tous : la prévention au-delà des infections

L’Ordre des psychologues du Québec a développé une page de conseils psychologiques et d’informations pour le grand public.

L’Association des médecins psychiatres du Québec publie également des conseils.

Cet article de Radio-Canada explique, dessins simples à l’appui, comment bien s’installer pour éviter les troubles musculo-squelettiques liés au télétravail.

Radio-Canada a également diffusé cette chronique du physiothérapeute Denis Fortier.

Le magazine Protégez-vous a mis en ligne plusieurs articles d’intérêt sur le télétravail, que ce soit pour aménager votre bureau de manière ergonomique ou pour éviter les douleurs chroniques.

Le site de la Coalition poids répertorie des conseils et ressources utiles pour rester en santé durant la crise.

Le site du Réseau de l’action bénévole du Québec si vous souhaitez faire du bénévolat pour vous sentir utile et rester occupé. Le site de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec est également une bonne source pour trouver un endroit pour faire du bénévolat.

 

Formation continue

Pour faire de la crise une occasion de développement professionnel tout en évitant le sentiment de perte de temps, vous pouvez vous former ou former vos employés. Plusieurs organismes dont les formations sont reconnues par l’OUQ offrent des cours en ligne et le gouvernement du Québec a lancé un programme de subvention.

retour aux actualités